Installer un gestionnaire de bureau sans gestionnaire de bureau.

Comment installer un gestionnaire de bureau sous GNU/Linux en mode console (sans interface graphique).
Démonstration en utilisant un clavier disposé en BÉPO (site officiel).

Prérequis.

Découvrir GNU/Linux (Wikipédia).

sommaire

Contexte.

Je souhaitais désinstaller GNOME (site officiel, en anglais), mon gestionnaire de bureau sous GNU/Linux. J’ai donc tapé sudo apt-get purge gnome-panel.

Or, après avoir redémarré, je me suis retrouvé devant mon écran de connexion, mais sans pouvoir me connecter à aucune interface de travail : dès que je me logguais, le système réalisait une boucle et revenait à l’écran de connexion…

sommaire

Procédure.

  1. Pour lancer une session, il m’a juste fallu faire ctrl+alt+F2 (ou tout autre jusqu’à F6) pour lancer Byobu (documentation Ubuntu), une interface en mode texte, et entrer mon identifiant et mon mot de passe.

    Note : Comme la disposition BÉPO n’est pas reconnue, j’ai dû taper les commandes en utilisant cette image de claviers QWERTY, AZERTY et BÉPO.

  2. Pour lancer ma connexion Internet (qui ne se lance pas automatiquement), j’ai dû :
    1. Modifier le fichier /etc/network/interfaces pour utiliser DHCP :
      auto eth0
      iface eth0 inet dhcp
    2. Puis revenir dans la console pour couper et relancer mon interface Internet :
      ifdown ethO
      ifup ethO
  3. Enfin, pour installer le gestionnaire de bureau de mon choix, j’ai utilisé la commande sudo apt-get install suivie du nom du gestionnaire voulu.
sommaire